Passer au contenu principal

Ils planchent sur une nouvelle poubelle

Une start-up vise à mettre sur le marché une nouvelle petite corbeille. Plus efficace contre les moucherons et les mauvaises odeurs.

La start-up vient aussi de remporter le prix de la FER Genève (Prix IDDEA). Montant? 10000 francs.
La start-up vient aussi de remporter le prix de la FER Genève (Prix IDDEA). Montant? 10000 francs.
Lucien Fortunati

Nom? Mint. Poids? À terme, 900 grammes. Date de naissance? Été 2019. Contenance? Cinq litres. Le lancement d’une nouvelle petite poubelle repose sur une idée simple: corriger les défauts de ses grandes sœurs vertes distribuées gratuitement en 2016. Lesquels? «Elles dégagent des odeurs en raison de la décomposition des déchets organiques. Et attirent vite les moucherons», affirme Luca Fazzone, 27 ans, né à Meyrin et cofondateur d’une start-up (Up Green Recycling) visant à mettre sur le marché une nouvelle petite corbeille. De couleur blanche et vert menthe ou olive claire, elle contient un vide partiel. «Grâce à notre innovation, une partie de l’air est enlevée et la décomposition ralentie», détaille Tim Coutherez, 29 ans, associé du Meyrinois. Le mécanisme de fermeture est simple et solide. La poubelle est en polypropylène, un plastique aisément recyclable.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.