Passer au contenu principal

Combien de places d’apprentissage offertes à des frontaliers?

La proportion se monte à environ 5% pour la présidente du MCG Ana Roch. D'où vient ce chiffre?

Ana Roch, présidente du Mouvement Citoyens Genevois.
Ana Roch, présidente du Mouvement Citoyens Genevois.
Georges Cabrera

«5% des places d’apprentissage à Genève sont offertes à des frontaliers»

Les chiffres

Les apprentis au bénéfice d’un permis G représentaient 4,5% des effectifs en 2016, soit 238 personnes sur les 5288 en formation, toutes cohortes confondues. Cette proportion a été stable ces quatre dernières années. Le Conseil d’Etat a transmis ces données suite à la question d’un député MCG, inquiet du nombre de Genevois n’ayant pas trouvé de place d’apprentissage. Lors de la dernière rentrée scolaire, complète le gouvernement, 117 places d’apprentissage n’ont pas trouvé preneur. Ce qui ne signifie pas pour autant que tous les jeunes ayant opté pour cette filière aient réalisé leurs aspirations.

Et de rappeler que les jeunes restés sur le carreau sont accueillis au Centre de la transition professionnelle. Durant un an, ils sont confrontés progressivement à la réalité professionnelle avant d’entrer en apprentissage.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.