Passer au contenu principal

Une place de jeux flambant neuve ouvre au parc des Bastions

La Ville de Genève a inauguré l'installation, qui propose notamment deux parcours pour les enfants.

Genève le 4.07.2018, Parc des Bastions, Inauguration de la Place de jeux des Bastions © Georges Cabrera
Genève le 4.07.2018, Parc des Bastions, Inauguration de la Place de jeux des Bastions © Georges Cabrera
Georges Cabrera
Genève le 4.07.2018, Parc des Bastions, Inauguration de la Place de jeux des Bastions © Georges Cabrera
Genève le 4.07.2018, Parc des Bastions, Inauguration de la Place de jeux des Bastions © Georges Cabrera
Georges Cabrera
Genève le 4.07.2018, Parc des Bastions, Inauguration de la Place de jeux des Bastions, Esther Alder et Guillaume Barazzone © Georges Cabrera
Genève le 4.07.2018, Parc des Bastions, Inauguration de la Place de jeux des Bastions, Esther Alder et Guillaume Barazzone © Georges Cabrera
Georges Cabrera
1 / 9

Les Bastions méritaient bien une nouvelle place de jeux. L'ancienne datait de 1984. Les enfants de l'époque ont eu le temps de bien grandir. Ils peuvent maintenant amener leur progéniture essayer l'installation flambant neuve, située derrière le kiosque du parc, contre le mur soutenant la rue de la Croix-Rouge.

La Ville de Genève a inauguré ce mercredi 4 juillet l'ouvrage en bois clair, sous un soleil radieux.

L'originalité de l'installation? Elle offre deux parcours, l'un en haut pour les plus agiles et les plus téméraires. Et l'autre en bas pour les prudents, les tout-petits mais aussi, a souligné la magistrate de la Ville Esther Alder, pour les enfants à mobilité réduite.

Jeux intelligents

On peut se dégourdir les jambes ici, mais aussi la cervelle. Des jeux intelligents parsèment le parcours: un Memory, un boulier, un jeu de miroirs... Les enfants n'ont pas attendu les discours officiels pour s'emparer du lieu. Preuve que l'ensemble est bien conçu.

«La place de jeux a fait l'objet d'une large concertation», indique Esther Alder, conseillère administrative en charge de la Cohésion sociale et de la solidarité. L'installation devait plaire aux enfants, bien sûr, mais aussi s'intégrer au mieux dans ces lieux chargés d'histoire.

De nouveaux arbres

Son collègue Guillaume Barazzone, en charge de l'Environnement urbain et de la Sécurité, rappelle que la place de jeux s'inscrit dans un processus plus large de rénovation du parc. Après l'allée centrale, débarrassée de son béton, des arbres ont été plantés. Si les crédits suivent, la Ville espère doter les Bastions de toilettes publiques dignes de ce nom.

La place de jeux a coûté 200 000 francs environ.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.