Passer au contenu principal

La piscine de Pré-Bois obtient son dernier feu vert

Il manquait au futur bassin couvert de Cointrin l’aval d’une Commune pour aller de l’avant: le Grand-Saconnex a dit oui lundi.

Cointrin aura bientôt sa piscine olympique couverte.
Cointrin aura bientôt sa piscine olympique couverte.
PIERRE ABENSUR

Les feux sont désormais tous au vert pour réaliser le projet intercommunal de piscine couverte à Cointrin. Le Grand-Saconnex, dernière Commune de la Rive droite à se prononcer, a finalement plébiscité sa participation. Trois mois après l’aval de ses voisines et un retard engendré par… une virgule.

Le projet Pré-Bois, porté par le conseiller administratif meyrinois Jean-Marc Devaud, prévoit la construction d’une piscine couverte de 50 mètres à l’horizon 2022-2023. Elle comportera huit lignes d’eau et sera divisible en deux bassins de 25 mètres, dont l’un équipé d’un fond amovible. À cela s’ajoute une pataugeoire de 100 m2. Le tout est devisé à environ 30 millions de francs. Les promoteurs participent au budget annuel de fonctionnement, la Fondation meyrinoise du Casino verse une subvention de 5 millions, l’Association des communes genevoises offre un apport de 3 millions et le Canton met gratuitement à disposition le terrain de 5000 m2.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.