Passer au contenu principal

Pilule du lendemain: «Le pharmacien doit éviter toute réflexion moralisante»

PharmaGenève édite un protocole pour rappeler l’attitude à adopter lors de la remise d’une contraception d’urgence.

Lorenza Bettoli, responsable de l’Unité de santé sexuelle et planning familial aux Hôpitaux universitaires de Genève
Lorenza Bettoli, responsable de l’Unité de santé sexuelle et planning familial aux Hôpitaux universitaires de Genève
Laurent Guiraud

Obtenir une pilule du lendemain en pharmacie n’est pas toujours aisé. Des témoignages, publiés par Le Matin à la fin de septembre, révèlent que plusieurs femmes se font chapitrer et subissent des questions intrusives ou moqueuses lorsqu’elles demandent une contraception d’urgence. Agissant comme «un détonateur», cet article a fait réagir Jean-Luc Forni, président de l’association PharmaGenève, qui vient de publier un protocole à suivre strictement.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.