Passer au contenu principal

Pierre-Yves Dietrich, « chercheur de l’année » aux Etats-Unis

Le cancérologue genevois a reçu plus d’un demi-million de dollars pour financer sa recherche contre les tumeurs cérébrales

Image d'archive. HOPITAL CANTONAL DR. PIERRE-YVES DIETRICH
Image d'archive. HOPITAL CANTONAL DR. PIERRE-YVES DIETRICH
CABRERA GEORGES

Il était le seul non Américain en lice dans le dernier cercle de sélection. Et il a gagné. Mi-mai, Pierre-Yves Dietrich, qui dirige le Service d’oncologie des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), a été nommé «chercheur de l’année en cancérologie», par la fondation américaine The Gateaway for Cancer Research. En plus de ce prix de 30 000 dollars, la fondation lui octroie un demi-million de dollars. Grâce à cette manne inattendue, Genève va enclencher la première étude clinique d’un projet de recherche destiné à combattre les tumeurs cérébrales. Et tester un premier vaccin.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.