Pierre Maudet a assisté à une opération du chirurgien Morel. Colère des HUG

Polémique Les HUG dénoncent le chirurgien qui, selon eux, n’aurait pas demandé d’autorisation à sa patiente.

Pierre Maudet n’a pas effectué de geste chirurgical.

Pierre Maudet n’a pas effectué de geste chirurgical. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Selon la RTS et Radio Lac, les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) ont dénoncé le chirurgien Philippe Morel à la Commission cantonale de surveillance des professions de la santé et au procureur général, Olivier Jornot.

Le 24 septembre, le conseiller d’État Pierre Maudet se rend au bloc opératoire, invité par Philippe Morel, pour assister à une intervention délicate. Il s’agit de retirer une tumeur à une patiente gravement malade.

Selon les HUG, «la patiente n’a pas été informée au préalable». Par ailleurs, «le professeur Morel a proposé à Pierre Maudet de s’asseoir à la deuxième console et de manipuler les commandes en cours d’intervention chirurgicale». Choqué, le personnel présent a signalé un «événement indésirable» à la direction générale des HUG, indique Radio Lac. Les HUG précisent à la RTS que Pierre Maudet «n’a pas touché les tissus de la patiente. Ni son intervention ni sa visite n’ont eu de conséquences sur le déroulement de l’intervention et sur l’état de santé de la patiente.»

Contactés par la RTS, les services du conseiller d’État signalent que ce dernier a assisté à l’opération comme spectateur et a pu, à cette occasion, manipuler les manettes du robot dans le vide, les commandes opérationnelles étant tenues par Philippe Morel. Ce dernier se dit «consterné» par la polémique. Il affirme que la famille de sa patiente a été informée de la présence de Pierre Maudet et envisage de porter plainte pour diffamation. (TDG)

Créé: 08.10.2018, 20h45

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Khashoggi, l'Arabie saoudite et le Yémen
Plus...