Passer au contenu principal

Une petite forêt disparaît à Malagnou

Mi-août, près de 90 arbres ont été abattus pour les besoins d'un projet immobilier. A la place, pousseront 120 logements.

Depuis la semaine dernière, les habitants du début du chemin Rieu, à Malagnou, ont une vue totalement dégagée sur l'école Le Corbusier, avec un bout du Salève en arrière-plan. La petite forêt qui leur faisait face de l'autre côté de la route a disparu. A la place, des amas de branches, de la terre, un trou béant où se situait jadis une petite maison et des véhicules de chantier qui vont et viennent. Sur ce terrain d’un peu plus d’un hectare poussera bientôt un projet immobilier composé d'une centaine de logements et de quelques commerces.

«Au total, ce sont 89 arbres qui ont été abattus depuis le 17 août», confirme Eric Jacquet, vice-président du conseil d’administration de l’entreprise d’élagage Jacquet qui a procédé à la coupe. Mais qu’advient-il de tout ce bois? «Les troncs seront transformés en chips et seront donnés à un horticulteur pour chauffer ses serres, explique l’entrepreneur. Les branches seront broyées et utilisées comme compost, pour lutter contre les mauvaises herbes sur des plantations. Quant aux souches, elles seront déchiquetées avant, elles aussi, d’être compostées pour ensuite servir dans nos pépinières.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.