Passer au contenu principal

Son père se fait agresser, elle obtient une indemnité

Un ouvrier portugais est handicapé à vie après un violent coup de poing reçu en 2012. Sous les yeux de sa fille.

L'agresseur avait été jugé au Palais de justice en 2016.
L'agresseur avait été jugé au Palais de justice en 2016.
Laurent Guiraud

Sept ans, c’est le temps qu’il aura fallu à Rosa* pour obtenir une indemnité pour tort moral à la suite de l’agression subie par son père à Genève en 2012.

Les faits avaient défrayé la chronique à l’époque, peu avant les fêtes de Noël. De sortie en famille, notamment avec Rosa, âgée de 14 ans, la victime a reçu un violent coup de poing d’un client d’un dancing des Eaux-Vives. Après une mauvaise chute, cet ouvrier portugais de 44 ans a frôlé la mort avant de se retrouver handicapé à vie. «Il n’est plus que l’ombre de lui-même», d’après les siens.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.