Pèlerinage genevois à Fribourg

ReligionPour les 200 ans du rattachement de Genève au diocèse de Lausanne, un pèlerinage à la cathédrale de Fribourg est organisé par L'Église le 8 septembre.

La cathédrale Saint-Nicolas de Fribourg

La cathédrale Saint-Nicolas de Fribourg Image: Patrick Martin

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’Eglise catholique de Genève va organiser un pélerinage à la cathédrale de Fribourg, le 8 septembre prochain. Cette fête patronale du diocèse, sera l’occasion de fêter les 200 ans du rattachement de Genève au diocèse de Lausanne.

Sur le site cath.ch, l’abbé Pascal Desthieux, vicaire épiscopal pour le canton de Genève, invite les Genevois à s’inscrire au pèlerinage qui les mènera à Fribourg dans la matinée du 8 septembre. Mgr Charles Morerod, évêque de Lausanne, Genève et Fribourg les accueillera officiellement avant la messe solennelle célébrée à 10h30.

Le grand chamboulement

«Pain, soupe et fromage sont au menu du repas convivial qui suivra au couvent des Cordeliers. Les pèlerins du bout du lac pourront ensuite visiter la cathédrale et l’évêché dans l’après-midi, avant de reprendre le chemin de Genève», détaille le site cath.ch.

Sous le titre “Le grand chamboulement du catholicisme genevois“, une grande conférence historique se déroulera le 20 septembre prochain, à 18h30 à l’auditoire de la faculté de théologie à Uni Bastions. Paul-Bernard Hodel, dominicain et professeur d’histoire de l’Eglise à la Faculté de théologie de Fribourg, et Michel Grandjean, professeur d’histoire du christianisme à la Faculté de théologie de Genève donneront leur éclairage sur le sujet. Evelyne Oberson modèrera les débats.

Créé: 15.08.2019, 08h58

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.