Passer au contenu principal

Le PDC genevois réaffirme son soutien à l’adhésion à l’UE

Le parti sort son programme pour les nationales. Et défend des mesures percutantes.

Sophie Buchs.
Sophie Buchs.
LUCIEN FORTUNATI/ARCHIVES

Le programme des candidats du PDC aux élections nationales ne donne pas dans l’eau tiède et la demi-mesure. Ratifié par ses délégués il y a quelques jours, il réaffirme «le soutien» du parti genevois «à la voie bilatérale dans une perspective d’adhésion, par étapes, à l’Union européenne».

Sophie Buchs, insiste: «Parce que l’UDC a dicté le discours politique de référence ces trente dernières années, aucun parti n’ose dire que la Suisse doit trouver un accord avec l’Union, dans laquelle elle s’insérera un jour avec brio.» Et les Jeunes PDC, qui ont six candidats en lice, de rappeler que l’Union est le résultat des efforts conjugués du mouvement démocrate-chrétien européen depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale et que la Suisse y a naturellement sa place.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.