Passer au contenu principal

Les patrons invités à donner la priorité aux chômeurs locaux

Les faîtières des associations d’employeurs ont signé une charte avec Mauro Poggia. Les entreprises suivront-elles?

Ivan Slatkine, président de la FER et vice-président de l’UAPG, et Mauro Poggia, chef du Département de la sécurité, de l’emploi et de la santé.
Ivan Slatkine, président de la FER et vice-président de l’UAPG, et Mauro Poggia, chef du Département de la sécurité, de l’emploi et de la santé.
Lucien Fortunati

Depuis 2014, deux directives contraignent l’État (petit et grand ainsi que les organisations subventionnées) à passer en premier lieu par l’Office cantonal de l’emploi (OCE) pour tenter de repourvoir les postes vacants. Si un tel système privilégiant les demandeurs d’emploi du cru ne peut être imposé au secteur privé, il existe depuis jeudi une charte de partenariat qui peut constituer un engagement des entreprises à l’appliquer.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.