Passer au contenu principal

Pathé Balexert: une députée UDC accuse Unia d'hyperactivisme syndical

La gauche majoritaire à Vernier a voté le 26 juin une résolution où Pathé Balexert est qualifiée d'«entreprise voyou». L'UDC veut faire annuler le vote du Municipal.

«Pathé Balexert, pour qui roule le Parti socialiste?» Christina Meissner pose la question dans son bloget remonte dans l'actualité estivale le différend qui oppose depuis mai 2011 le syndicat Unia à la société Pathé Romandie qui exploite le multiplexe de Balexert.

«En tentant d'imposer la reconnaissance du syndicat Unia et la conclusion d'une convention collective de travail (CCT), notre Conseil municipal a dépassé clairement son mandat politique pour favoriser le business d'un syndicat», écrit l'élue UDC de Vernier qui est aussi députée au Grand Conseil. Christina Meissner estime qu'Unia cherche en fait à «encaisser la prime déduite sur les salaires des employés bénéficiaires d'une CCT».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.