Passer au contenu principal

Une passerelle piétonne se dessine à côté du pont du Mont-Blanc

La Ville a présenté ce matin les lauréats du concours d’architecture et d’ingénierie pour une traversée de la rade piétonne et cycliste

Une passerelle piétonne se dessine à côté du Pont du Mont-Blanc. La Ville de Genève a présenté aujourd'hui mardi les résultats de son concours d’architecture et d’ingénierie «pour une traversée de la rade piétonne et cycliste».

Des cinquante et un projets proposés, «Entre Deux», imaginé par les cabinets Pierre-Alain Dupraz et Ingeni SA, remporte le premier prix doté de 60?000?francs. «Il est juste de construire un ouvrage indépendant du site du Pont du Mont-Blanc, contemporain et qui propose une traversée confortable aux piétons et aux cyclistes», relève Isabelle Charollais, vice-présidente du jury et codirectrice du Département des constructions et de l’aménagement de la Ville de Genève. La passerelle piétonne «Entre Deux» a retenu l’attention du jury justement parce qu’elle répond à ces critères et réfléchit aux points d’accroche dans la circulation. Légèrement décalé par rapport au pont du Mont-Blanc, l’édifice a l’originalité de proposer aux marcheurs de commencer leur promenade depuis le jardin Anglais. Un banc en béton sera disposé sur 250?mètres, le long de la traversée, face au Jet d’eau.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.