Passer au contenu principal

Ido et Olivier partagent leur savoir médical

Ido Zamberg et Olivier Windisch ont développé une application qui regroupe les connaissances indispensables aux étudiants en médecine.

Ido Zamberg et Olivier Windisch, les concepteurs de l’application Head-to-Toe.
Ido Zamberg et Olivier Windisch, les concepteurs de l’application Head-to-Toe.
Laurent Guiraud

Servir de kit de survie à l’étudiant en médecine: voilà l’objectif de l’application Head-to-Toe. Le projet est né alors qu’Ido Zamberg et Olivier Windisch effectuent leur quatrième année d’étude. Ils constatent qu’aucune plateforme ne propose facilement toutes les connaissances nécessaires à leur cursus. «Tout le monde s’échinait à regrouper les informations, à faire des listes chacun de son côté. Nous avons donc compris qu’il y avait un intérêt à faciliter l’accès à un contenu médical de qualité et validé pour nous et nos confrères.»

Les deux amis peuvent créer eux-mêmes l’application Head-to-Toe (Ido avait auparavant suivi des études d’informatique). Avec le soutien du professeur Eduardo Schiffer, responsable des compétences cliniques, ils lancent leur application gratuite en 2015. Destinée aux étudiants de la Faculté de médecine et aux collaborateurs des HUG, elle regroupe des documents et des vidéos en français d’examen clinique, d’anatomie, de médicaments, de valeurs laboratoires… «Nous récoltons également des statistiques anonymes en temps réel quant à l’utilisation, sur les fichiers les plus regardés ou ceux qui semblent manquer. À terme, ces statistiques pourraient nous permettre de mener des études scientifiques sur cet outil d’éducation médicale.» Plus de 850 personnes ont déjà téléchargé l’application, avec une moyenne de 40 utilisations par jour, «et toujours un pic avant les examens», sourient les deux jeunes médecins.

L’application a évolué l’année dernière pour intégrer des protocoles cliniques à suivre en tant qu’étudiant ou médecin interne à l’hôpital, «ce qui n’aurait pas été possible sans le soutien de la faculté et de la fondation privée des HUG», souligne Ido, 34 ans. «Dans notre pratique de stagiaire à l’hôpital, nous sentions parfois le besoin de réviser rapidement les éléments clés d’une bonne anamnèse et d’un bon examen clinique juste avant de voir le patient, détaille Olivier, 27 ans. Nous avons donc intégré cet aspect clinique à Head-to-Toe.» En trois mois, 7200 documents ont été consultés rien que dans le service de neurologie.

Head-to-Toe a été présenté à la journée de l’innovation des HUG en 2018 et est arrivé en finale du concours pour le prix d’innovation pédagogique du Credit Suisse de l’Université de Genève en 2019. «J’ai également pu présenter l’application dans différents congrès où j’ai pu sentir un réel engouement», ajoute Olivier, qui serait prêt à exporter le concept à d’autres universités.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.