Passer au contenu principal

Le Parlement des jeunes confronte les passants au harcèlement de rue

Parce qu’il est encore banalisé ou minimisé, le harcèlement de rue a été dénoncé ce samedi de manière surprenante.

Genève, le 26 novembre 2016. Plaine de plainpalais. Le parlement des Jeunes organise une action contre le harcèlement de rue dont sont victimes de nombreuses femmes. Photo: Laurent Guiraud.
Genève, le 26 novembre 2016. Plaine de plainpalais. Le parlement des Jeunes organise une action contre le harcèlement de rue dont sont victimes de nombreuses femmes. Photo: Laurent Guiraud.
Genève, le 26 novembre 2016. Plaine de plainpalais. Le parlement des Jeunes organise une action contre le harcèlement de rue dont sont victimes de nombreuses femmes. Photo: Laurent Guiraud.
Genève, le 26 novembre 2016. Plaine de plainpalais. Le parlement des Jeunes organise une action contre le harcèlement de rue dont sont victimes de nombreuses femmes. Photo: Laurent Guiraud.
Genève, le 26 novembre 2016. Plaine de plainpalais. Le parlement des Jeunes organise une action contre le harcèlement de rue dont sont victimes de nombreuses femmes. Photo: Laurent Guiraud.
Genève, le 26 novembre 2016. Plaine de plainpalais. Le parlement des Jeunes organise une action contre le harcèlement de rue dont sont victimes de nombreuses femmes. Photo: Laurent Guiraud.
1 / 3

«Hey, Madame, Madame! Réponds quand je te parle!» «Viens ici! Calme-toi, j’vais pas t’violer!» «Elle est pas un peu courte cette jupe? Oh ça va, c’est pour rire!» Ces mots crachés par des haut-parleurs installés sur une partie du chemin central de la plaine de Plainpalais assaillent passants et passantes. Une opération de sensibilisation au harcèlement de rue menée ce samedi après-midi à Genève.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.