Des parents s'érigent contre l'implantation d'une antenne 5G

GenèveÀ Plan-les-Ouates, près de 500 signatures sont été récoltées pour s'opposer à l'émergence d'une antenne sur le toit d'un immeuble, dans un «quartier familial».

Le canton de Genève dénombrerait 120 antennes 5G activées.

Le canton de Genève dénombrerait 120 antennes 5G activées. Image: Google Maps

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dans le quartier du Vélodrome, à Plan-les-Ouates, la grogne monte contre la possible érection d'une antenne 5G sur le toit d'un immeuble, situé sur le chemin de Champ-Joly. Selon «Le Courrier», des résidents du quartier mais aussi des parents d’élèves, des enseignants et des éducatrices de la crèche voisine auraient paraphé une pétition pour s'y opposer. Quelque 500 signatures auraient été récoltées en un temps record: deux jours seulement, et ce grâce à l'appui de l'Association des parents d’élèves de Plan-les-Ouates.

En réalité, c'est une autre association qui aura prévenu les riverains: l'association «5G moratoire pour la Suisse», laquelle scrute religieusement la feuille d’avis officielle afin d'y déceler les projets en cours. Interrogée par le quotidien, sa présidente, Ghislaine Jacquier, dit déplorer le déploiement «en catimini» de la 5G.

Genève dénombrerait 120 antennes 5G activées

L'un des copropriétaires de l'immeuble concerné affirme, toujours dans «Le Courrier», que «malgré l’opposition en septembre de dix copropriétaires sur douze, le projet est quand même allé de l’avant.» Il estime que le principe de précaution devrait prévaloir, en jugeant notamment «absurde» de déployer cette technologie dans un quartier familial, alors que l'«on pourrait le faire dans des zones industrielles».

Le quotidien rappelle enfin que dans le canton de Genève, le nombre d'antennes 5G activées est estimé à 120. Appelée à commenter, la porte-parole du Département du territoire – que dirige l'écologiste Antonio Hodgers – affirme que «les autorisations ne seront pas accordées pour des nouvelles antennes 5G» mais que le gouvernement genevois ne peut empêcher les opérateurs d’entamer des démarches.

Créé: 04.02.2020, 17h53

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le coronavirus est à Genève
Plus...