Passer au contenu principal

Le parc des Franchises poursuit sa métamorphose

Inaugurés mercredi, trois terrains de beach-volley viennent compléter l’offre en aires de jeu.

Trois terrains de beach-volley ont été officiellement inaugurés ce mercredi au parc des Franchises, à Châtelaine.
Trois terrains de beach-volley ont été officiellement inaugurés ce mercredi au parc des Franchises, à Châtelaine.
X. Lafargue

Autrefois jardin de l’ancienne école d’horticulture, le parc des Franchises, à Châtelaine, poursuit sa mue. Un peu moins de fleurs, beaucoup plus d’aires de jeu et de détente. Trois terrains de beach-volley ont été officiellement inaugurés ce mercredi par la Ville de Genève et le Département cantonal du territoire.

Dans la foulée, la place de jeux qui jouxte la pataugeoire a été totalement rénovée. Elle a été notamment imaginée par les enfants qui fréquentent le centre de loisirs du quartier. «Nous restons à l’écoute des usagers et avons encore des projets, souligne d’emblée Clarisse Di Rosa, présidente de l’association La Maison du Parc. Notamment la rénovation de la maisonnette qui abrite notre petite buvette estivale, afin de rendre cette installation pérenne.»

Une offre complétée

Les terrains de beach-volley, eux, viennent compléter une offre qui s’adressait jusque-là davantage aux enfants. «Les adolescents et les adultes les fréquentent déjà, ainsi que des écoles, et nous prévoyons d’y organiser des activités pour les seniors. L’espace abrite également des cours de danse», détaille-t-elle.

Ces terrains se trouvaient auparavant un peu plus haut, à la Concorde. Ce sont des bénévoles qui les ont démontés puis transférés, avec l’aide de la Ville de Vernier.

Intergénérationnel et multiculturel

Le renouveau du parc dans son ensemble est largement dû à une démarche participative initiée en 2011 déjà dans le cadre du Grand projet Châtelaine, grâce à l’engagement des riverains et des autorités. «Désormais, cet espace est plus dynamique, se réjouit Clarisse Di Rosa. Il est réellement devenu intergénérationnel et multiculturel, à l’image du quartier.»

On a pu s’en rendre compte mercredi après-midi. Baigné d’un soleil quasi estival, le parc des Franchises était pris d’assaut par ses usagers, petits et grands.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.