Passer au contenu principal

Le parc Barton se met à l’heure africaine

La 3e édition d’Afrodyssée a lieu vendredi soir et samedi. Cette année, en plus du traditionnel grand marché, des débats sont organisés. Le point avec Vincent Jacquemet.

A travers Afrodysée, Vincent Jacquemet souhaite montrer toute la créativité du continent africain.
A travers Afrodysée, Vincent Jacquemet souhaite montrer toute la créativité du continent africain.
Steeve Iuncker Gomez

Afrodyssée, c’est un grand marché international et en plein air, des tendances africaines…

Bien sûr. Mais je précise qu’il ne s’agit pas d’une manifestation de charité pour l’Afrique. Au contraire, nous désirons montrer les forces créatrices et positives de ce continent. Cela prendra la forme de défilés de mode, de galeries d’artistes, de marchés… Le public pourra acheter ces créations.

Pour la première fois, les Nations Unies sont partenaires de votre manifestation. Pourquoi?

Jusqu’à présent, nous avons privilégié la mode et l’artisanat africains, ce qui reste notre cœur de cible. Mais nous souhaitions étoffer notre offre. Ce partenariat nous permet d’accueillir des invités et des orateurs de renom, afin de mettre sur pied deux débats importants le samedi après-midi. Et d’intéresser la Genève internationale.

Quels en seront les thèmes?

Le premier est intitulé «Médias et Minorités». Des invités et des journalistes suisses et étrangers débattront notamment des banlieues, du racisme, de la polémique autour du burkini. Le second abordera la question de l’afro-féminisme, les identités, les luttes et l’émancipation des femmes africaines.

Genève compte de nombreux ressortissants africains. Combien de monde attendez-vous?

L’an passé, nous avions accueilli 1500 personnes environ, dont de très nombreux Suisses, car Afrodyssée s’adresse évidemment à tout le monde. Ce doit être aussi, pour les Africains de Genève, l’occasion de se réunir. Car il y a beaucoup de communautés africaines différentes ici mais qui ne se fréquentent pas forcément.

AfrodysséeToutes les infos sur www.afrodyssee.ch

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.