Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

«Il n’y a pas de paix avec le cyberharcèlement, même chez soi»

Les impacts sont autrement plus complexes qu’à l’époque des altercations dans les préaux d’école, selon Fabienne Proz Jeanneret: «Les victimes continuent à être harcelées même chez elles.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.