Passer au contenu principal

Un outil pour rendre les sociétés plus responsables

Le programme «Best for Geneva», proposé par une ONG internationale, a été lancé lundi dans le canton.

Photo d'illustration
Photo d'illustration
Laurent Guiraud

Les inscriptions pour «Best for Geneva» sont désormais ouvertes. Best for Geneva? Un programme inédit soutenu par l’État et destiné à développer les actions en faveur de l’environnement et de la société au sein du canton. N’importe quelle entreprise du bout du lac, de la jeune pousse à la multinationale, peut bénéficier de ce service gratuit pour mettre au point une stratégie en accord avec les objectifs de développement durable définis par les Nations Unies.

L’exercice est chapeauté par une association à but non lucratif, B Lab, et une trentaine de partenaires de l’écosystème genevois, des secteurs privé, parapublic ou public. Best for Geneva, selon un communiqué de l’État, «propose à la fois un éventail de mesures opérationnelles réalisables à court terme et des mesures structurelles permettant de modifier à plus long terme son modèle d’affaires». Le programme se déroule sur douze mois, en plusieurs phases. Les entreprises inscrites sont dans un premier temps soumises à un questionnaire d’une soixantaine de questions. Elles visent à évaluer l’impact économique, social et environnemental de chaque participant. Un «feedback» est adressé dans la foulée.

Des ateliers proposés par les partenaires seront mis en place dans une deuxième étape, leur programme sera rendu public en février. À la fin, des mesures viseront à récompenser les participants. «L’idée n’est pas de changer l’ensemble de la société mais de proposer une succession de mesures susceptibles de faire la différence au final», indique Kustrim Reka, délégué au développement économique à l’État. Lundi en fin d’après-midi, environ deux cents entreprises s’étaient inscrites au questionnaire.

B Lab est une ONG internationale réputée pour le label B Corp, qu’elle décerne aux entreprises qui respectent certains critères environnementaux et sociaux. Genève est la première ville européenne à lancer une initiative autour de son nouveau label «Best for…» la ville en question.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.