Passer au contenu principal

Onze candidats s'affronteront pour six places au Conseil d’État

Outre les quatre de l'Alternative et les trois de l'Entente se sont déclarés à temps le MCG Mauro Poggia, l'UDC Yves Nidegger, ainsi que Willy Cretegny et Paul Aymon.

Les onze candidats au deuxième tour étaient tous présents au premier tour de l'élection au Conseil d'État.
Les onze candidats au deuxième tour étaient tous présents au premier tour de l'élection au Conseil d'État.
Frank Mentha

La clôture du dépôt des listes pour le second tour de l'élection du Conseil d'Etat avait été fixée mardi à midi. Ce sont finalement onze candidats, tous déjà présents au premier tour, qui brigueront l'un des six sièges restant, Pierre Maudet ayant assuré le sien déjà au premier tour. Leurs noms figurent sur sept listes différentes.

Seront présents du côté de l'Entente, la députée PLR Nathalie Fontanet accompagnée des conseillers d'Etat PDC sortant Serge Dal Busco et Luc Barthassat. Ils figurent sur la liste unie de l'Entente.

L'Alternative divisée

La situation est plus compliquée pour l'Alternative. Si les socialistes Anne Emery-Torracinta (conseillère d’État) et Thierry Apothéloz (conseiller administratif) font désormais liste commune avec le conseiller d’État Vert Antonio Hodgers, la représentante d'Ensemble à Gauche, la députée Jocelyne Haller a sa propre liste.

Le MCG Mauro Poggia fait également, mais c'est plus naturel, la course en solitaire. La situation est identique pour le conseiller national UDC Yves Nidegger.

Deux outsiders remplilent

Enfin, deux candidatures «exotiques» ont été maintenues au second tour. Celle du viticulteur Willy Cretegny, défenseur d'un développement maîtrisé du canton, et celle de Paul Aymon, dit le Prophète. Ce dernier est le candidat le plus âgé du haut de ses 74 ans. Antonio Hodgers est, à 42 ans, le benjamin de la troupe.

Le second tour de l'élection se déroulera le 6 mai.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.