Passer au contenu principal

L’ONU fait recouvrir un nu avant l’arrivée de la délégation iranienne

Le bas relief du sculpteur Britannique Eric Gill qui orne l’entrée de la Salle du Conseil du Palais des Nations est masquée par une tenture blanche.

Alain Jourdan

Une tenture blanche cache depuis quelques jours le bas relief en marbre d'Ashburton qui orne l’entrée de la Salle du Conseil où se réunit habituellement la Conférence du désarmement. La décoration qui orne l’une des ailes les plus anciennes du Palais des Nations est une œuvre du sculpteur Britannique Eric Gill. Intitulée «La Création de l'Homme», elle a été inspirée en partie par la fresque de Michel-Ange «La création d'Adam». Elle représente un homme nu. C’est un cadeau du Royaume uni offert en 1938.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.