À Onex, trois femmes mettent en péril le PLR

Commune par commune 2/12Les socialistes, les Verts et le PDC font liste commune pour le premier tour, alors que la droite part totalement divisée.

Le développement du futur quartier des Ormeaux sera l’un des grands enjeux de la future législature.

Le développement du futur quartier des Ormeaux sera l’un des grands enjeux de la future législature. Image: Steeve Iuncker-Gomez

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

À Onex, une liste commune inédite regroupant trois candidates à la Mairie fait trembler la droite. Cette alliance, constituée de la sortante socialiste Carole-Anne Kast (qui brigue un quatrième mandat), la Verte Mariam Yunus Ebener et la PDC Anne Kleiner, espère ravir les trois sièges de l’Exécutif. Pour mémoire, la Verte Ruth Bänziger, actuelle maire de la commune, et le conseiller administratif PLR François Mumentahler ne se représentent pas.

Les trois candidates n’auront pas la tâche facile puisque quatre autres Onésiens briguent la Mairie: l’UDC Zora Masé, le PLR Jean-Pierre Pasquier ainsi que deux de ses anciens camarades de parti, Nathalie Keller et Didier Van Leemput. Ces derniers se présentent désormais sous la bannière de l’ÉCHO, une nouvelle formation politique qui fait liste commune avec les Vert’libéraux.

En partant ainsi désunie face à ce trio féminin, la droite onésienne pourrait perdre des plumes. Le risque est particulièrement élevé pour le PLR, qui se retrouve totalement isolé pour défendre son siège à l’Exécutif.

Perte de siège

Du côté du Conseil municipal, la bataille pour les 31 sièges s’annonce également serrée. Si les socialistes et les Verts sont seuls en lice à gauche, la droite part à nouveau divisée. Ainsi, le PDC affiche cinq candidats alors que l’ÉCHO et les Vert’libéraux lancent pas moins de dix personnes afin de tenter une entrée dans l’hémicycle onésien. L’autre grande inconnue pourrait venir de l’UDC, qui essaiera également de faire un retour au Municipal après en avoir été écartée en 2011.


Les chiffres

  • Population: 18966 habitants
  • Sièges à pourvoir: 31 au Conseil municipal, ainsi que trois au Conseil administratif
  • Dépense/hab. par année: 3198 francs.
  • Budget 2020: 55,9 millions


Quant au MCG et au PLR, ils sortent très affaiblis par les conflits internes qu’ils ont traversés au cours de cette législature. Les deux formations ont d’ailleurs eu du mal à trouver des candidats.

Le MCG, qui comptait huit sièges en 2015, n’en présente que six. «Nous avons effectivement eu de la peine à recruter, mais tous les partis sont dans la même situation, donc nous sommes satisfaits», indique son président, Francisco Valentin. Idem du côté du PLR, où seuls six candidats sont en lice, alors qu’il avait remporté sept sièges lors du dernier scrutin. Le président de la section onésienne, Pierre Nicollier, précise que sa formation a souhaité revenir aux fondamentaux en misant sur la qualité des candidats plutôt que sur la quantité. «Lors de la dernière législature, de nombreux élus ont démissionné. Nous voulions nous assurer que les personnes qui se lancent cette fois aient un excellent profil et soient réellement conscientes de l’investissement que cette charge exige.»

Gros projets

Si la composition du futur Municipal onésien reste difficile à prévoir, les gros dossiers de la législature sont d’ores et déjà connus. Les nouveaux élus auront pour tâche principale de mener à bien deux projets d’aménagement: celui des Moraines du Rhône, qui devrait voir la réalisation d’un nouveau quartier au nord de la commune, et celui des Ormeaux. Les problèmes de circulation qui empoisonnent la vie des habitants de la Cité d’Onex pourraient également figurer à l’ordre du jour des futurs conseillers municipaux.

Créé: 30.01.2020, 08h02

Articles en relation

Les élections s’annoncent très disputées à Vernier

Commune par commune (1/12) La fin de l’alliance du PLR et de la gauche pourrait apporter son lot de surprises dans la 2e ville du canton. Plus...

Dans le canton, certaines listes électorales ont de drôles de noms

Insolite La palme revient à la commune de Gy, habituée des jeux de mots. Satigny se démarque également. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Selon Hodgers, les récentes votations bloqueront la construction de 20.000 logements
Plus...