Passer au contenu principal

A Onex, on se régale de mauvaises herbes

Un jardin potager de plantes sauvages comestibles et médicinales a poussé depuis juin dans la Cité Nouvelle.

Avant de désherber son jardin, il vaut mieux tourner sept fois son sarcloir dans sa main. On risque en effet de passer à côté d’un plaisir gustatif inédit. Car parmi ces herbes que l’on dit mauvaises se cachent des plantes comestibles ou médicinales.

Depuis juin, le Jardin Mobile fait découvrir ces végétaux méconnus aux habitants d’Onex. Hier soir, une dégustation leur était proposée. Au menu: une roulade à la bourrache, des bouchées aux orties, une tarte aux épinards et à la consoude, des beignets de fleurs de capucine et pour faire descendre tout ça, un petit sirop de plantain et de thym. De quoi découvrir des saveurs nouvelles et surprenantes.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.