L'Office des poursuites fermé au public durant deux semaines

GenèveLes guichets seront clos du 21 mars au 4 avril. Les demandes devront être adressées par Internet ou par courrier.

Image: Fortunati

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dans l'histoire récente genevoise, les dysfonctionnements de l'Office des poursuites (OP) ont fait couler beaucoup d'encre et de salive à Genève. L'information du jour annonce-t-elle la propulsion de ce service public dans le XXIe siècle? Il faudra attendre le 4 avril pour le vérifier. Du 21 mars au 1er avril inclus, l'OP sera en effet fermé au public pour installer et tester son nouveau système d'information, indique ce lundi le Département des finances. Le Grand Conseil a voté un crédit de 8,9 millions de francs à cette fin en juin 2012. La demande de crédit avait été déposée le 17 novembre 2010.

Le système d'information actuel repose sur une technologie qui date de 1985 et présente de nombreux défauts, explique Roland Godel, un des porte-parole du Département des finances (DF), dans un communiqué. Dans un autre communiqué non daté, l'OP précise que ce vieux système ne permettait pas d'appliquer la loi fédérale exactement. Ainsi les poursuites nulles et les poursuites retirées par le créancier lui-même continuaient de figurer dans les extraits de l'Office.

Le nouveau système promet un bien meilleur service au public, plus rapide et plus efficient. Sa mise en place nécessite toutefois une foule d'interventions et de tests qui «rendront temporairement impossible le traitement de certaines demandes de la clientèle». L'office sera donc fermé au public du lundi 21 mars au vendredi 1er avril inclus. La réouverture est prévue le lundi 4 avril.

L'OP reste atteignable par Internet et par courrier

Les attestations de non-poursuite continueront d'être délivrées, mais exclusivement sur demande faite par Internet ou par courrier ou auprès d'un office de la poste du canton de Genève. S’agissant des réquisitions, l'office ne pourra les recevoir que par courrier durant la période concernée. Les agents pourront toujours être atteints par téléphone. L'OP ne cessera pas non plus de procéder à la réception et au traitement des actes à caractère urgent, tels que les ordonnances de séquestre, les inventaires, les poursuites pour effet de change et toute autre mesure conservatoire urgente. L’office ne pourra en revanche pas effectuer de paiement en faveur des usagers durant ces quelques jours.

Ndlr: Dans une première version, il a été question dans le premier paragraphe de l'office des faillites alors que l'acronyme (OP) renvoyait correctement à l'office des poursuites.

(TDG)

Créé: 14.03.2016, 11h43

Genève, le plus grand op de Suisse

En Suisse, on compte environ 500 offices des poursuites pour traiter environ 2,5 millions de réquisitions de poursuite (chiffres 2010 selon l'exposé des motifs du PL10'759). L'office des poursuites de Genève est unique et reçoit plus de 270'000 réquisitions de poursuite par année, soit environ 11 % du total. Bâle, le deuxième office du pays enregistre presque quatre fois moins de poursuites.

Articles en relation

Les retards s’accumulent pour l’Office des poursuites

Administration publique Absentéisme et informatique obsolète ont fait exploser le temps moyen de prise en charge des dossiers. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les Français envisagent le référendum d'initiative citoyenne
Plus...