Numéros de plaques par SMS: un voleur en a bien profité

JusticeIl sera jugé en mai pour avoir dérobé des centaines de milliers de francs en usant de ce service aujourd’hui abandonné.

Jusqu’à l’an dernier, si l’on connaissait le numéro de plaque d’un véhicule, on pouvait recevoir un SMS avec l’adresse et le nom de son propriétaire. Une astuce utilisée par un voleur à Thônex.

Jusqu’à l’an dernier, si l’on connaissait le numéro de plaque d’un véhicule, on pouvait recevoir un SMS avec l’adresse et le nom de son propriétaire. Une astuce utilisée par un voleur à Thônex. Image: Pascal Frautschi

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

De 2008 jusqu’à l’an dernier, en envoyant un numéro de plaques au 939, on pouvait recevoir un SMS indiquant le nom du propriétaire de la voiture et son adresse. Une pratique destinée, par exemple, à venir en aide aux automobilistes ou aux conducteurs de transports publics bloqués par une voiture mal garée. L’envoi de ce message coûtait 2 francs. Un investissement très rentable pour les voleurs! Plus particulièrement pour l’un d’eux.

Cet habitant de Gaillard est parvenu, grâce à ce système électronique, à repérer ses proies et à visiter leur domicile durant leur absence. L’accusé sera jugé en mai à Genève. Il est suspecté d’avoir amassé un butin s’élevant à plusieurs centaines de milliers de francs. Cela au détriment d’une vingtaine de personnes. Sur le parking de la piscine de Thônex, il pénétrait dans le véhicule pour prendre le trousseau de clé que laissait les familles dans la boite à gants. Grâce au service, il retrouvait le domicile de ses victimes et le visitait pendant leur absence.

Retrouvez l'article complet dans nos éditions payantes du jour. (TDG)

Créé: 21.04.2013, 20h13

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Tessin uni derrière Cassis
Plus...