Passer au contenu principal

La nouvelle médecin cantonale attendue de pied ferme par le lobby de la profession

Aglaé Tardin entrera en fonction en mai. Elle exercera la surveillance de l’État sur la profession.

L'intéressée occupait auparavant le poste de médecin répondant au service de santé de l’enfance et de la jeunesse.
L'intéressée occupait auparavant le poste de médecin répondant au service de santé de l’enfance et de la jeunesse.
DR

La nomination d’Aglaé Tardin, nouvelle médecin cantonale, qui entrera en fonction en mai, surprend le milieu médical local: «L’administration a manifestement choisi une personne de l’administration plutôt qu’une personne ayant pratiqué la profession. C’est un signal», résume Michel Matter, président de l’Association des médecins genevois (AMG).

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.