Passer au contenu principal

De nouveaux cendriers pour les vieux mégots

Le conseiller administratif Guillaume Barazzone a inauguré ce lundi au bord du lac ces poubelles spécialisées au design qui n’a rien de fumeux. Explications.

Magali Girardin/Keystone

A l’œil, on dirait un peu des silhouettes de cigarettes électroniques. La taille est géante et se voit de loin. Sur le quai Général-Guisan, à l’heure du déjeuner lacustre, ce nouveau marquage visuel fait concurrence aux bâtonnets de sushi. C’est voulu et plutôt réussi. En termes de politique publique, on appelle cela «une mesure ciblée pour un déchet ciblé».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.