Nouveau séjour controversé du président camerounais en Suisse

GenèvePaul Biya est arrivé en toute discrétion dimanche à Cointrin. Mais ses opposants l’ont repéré.

Paul Biya, 86 ans, est le président du Cameroun depuis 1982.

Paul Biya, 86 ans, est le président du Cameroun depuis 1982. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le président du Cameroun est à Genève. Paul Biya est arrivé dimanche soir à bord d’un avion qu’il utilise très rarement (loué à une société privée), qui a utilisé un indicatif radio («call sign») inhabituel et qui était invisible sur les radars accessibles au grand public, selon une source aéroportuaire.

L’homme fort de cet État d’Afrique centrale aurait souhaité venir en toute discrétion car ses séjours réguliers dans le canton suscitent une vive émotion au Cameroun. De nombreux compatriotes estiment que Paul Biya, au pouvoir depuis 1982, se repose trop souvent en Suisse, alors qu’il devrait s’occuper des affaires de son pays.

Ses allées et venues à Genève sont depuis quelques années suivies sur les sites de tracking d’avions avant d’être relayés par la communauté camerounaise sur les réseaux sociaux où ils déclenchent une cascade de réactions. Ces dernières années, ses séjours en Suisse se sont accompagnés de manifestations devant l’hôtel Intercontinental, où il séjourne en général.

Si ces rassemblements ne sont pas toujours faciles à contrôler pour les autorités genevoises, ils manquent aussi parfois de cohérence: des ressortissants camerounais ont ainsi pu, dans le passé, manifester leur colère devant une maison privée au bord du lac, estimant à tort que le président y séjournait.

Cette fois, la diaspora croit savoir que le président de 86 ans, malade, serait en Suisse pour se faire soigner. Certains regrettent d’ailleurs que la Confédération accueille cette personnalité jugée autoritaire, alors que la Suisse joue un rôle de médiation dans le conflit civil qui a lieu entre une partie de la communauté anglophone, indépendantiste, et le gouvernement de Yaoundé.

En avril, le président avait déjà eu l’intention de venir en Suisse, pour un séjour hospitalier dans une clinique privée à Lausanne. Selon un document, Paul Biya souhaitait venir avec un corps de onze soldats armés. L’homme d’État ne serait finalement pas venu, mais sa femme, Chantal Biya, si.

Selon une enquête du consortium d’investigation OCCRP («Organized crime and corruption reporting project») publiée en février 2018, en 35 ans de pouvoir, Paul Biya a passé quatre ans et demi en «brève visite privée» en Europe, presque toujours à l’hôtel Intercontinental. Dans ce palace, une nuitée de Paul Biya et de son entourage coûterait 40 000 dollars, selon les calculs des journalistes.

Créé: 24.06.2019, 17h21

Articles en relation

Une Genevoise au centre d’un procès clé

Cameroun Un notaire est accusé d’avoir participé à un putsch. «Monté de toutes pièces», répond Saskia Ditisheim, avocate au Barreau de Genève. Plus...

Le président du Cameroun pisté de Genève à Paris

Genève internationale Des opposants au président Paul Biya sont venus à l’Intercontinental de Genève puis à Paris pour exiger qu’il «passe la main». Plus...

Déplacement inédit de voitures de luxe au centre de Genève

Affaire Obiang Vidéo - Dix bolides ayant appartenu à un potentat africain doivent être mis aux enchères après avoir été séquestrés Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.