Passer au contenu principal

Nouveau pic de pollution dépassé à Genève

Avec deux canicules, le canton compte déjà huit jours de dépassement du seuil critique pour l'ozone en 2019.

Genève touché par la pollution athmosphérique. (Photo d'archives, mars 2015)
Genève touché par la pollution athmosphérique. (Photo d'archives, mars 2015)
Lucien Fortunati

À Genève, l’air a de nouveau dépassé le stade critique pour l'ozone, qui est de 180 microgrammes par mètre cube, durant au moins une heure et ce trois jours de suite, mardi 23, mercredi 24 et jeudi 25 juillet. Depuis mardi au soir, une vitesse de 80 km/h est recommandée sur l'autoroute de contournement du canton de Genève. Ce vendredi, des épisodes orageux devraient éclater, faisant chuter à la fois les températures et le taux d’ozone dans l’air.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.