Passer au contenu principal

Un nouveau parti dans le paysage politique genevois

Le parti libertarien de Genève a été créé mardi dernier par quatre universitaires issus d’horizons politiques différents.

De g. à d.: Adrien Faure, Fabio Battiato, Alexis Andres et Darius Tabatabay, les quatre membres fondateurs.
De g. à d.: Adrien Faure, Fabio Battiato, Alexis Andres et Darius Tabatabay, les quatre membres fondateurs.
DR

Le parti libertarien est né à Genève mardi dernier. Fondée notamment par Adrien Faure – ancien président de la jeunesse socialiste – et Fabio Battiato – étudiant en droit – cette entité politique est la première du genre en Suisse romande. «Bien qu’il existe déjà des associations promouvant certaines valeurs libertariennes, nous avons pensé que la création d’un parti permettrait une plus large diffusion de nos opinions politiques», explique Fabio Battiato, porte-parole du comité. Le groupe, qui se revendique ni de gauche ni de droite, s’estime néanmoins «plus libéral que le PLR, devenu trop étatiste».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.