Un nouveau logo touristique à Genève

MarketingAu revoir le slogan très critiqué «Genève - Un monde en soi», bonjour le jeu de mots GENEVALIVE.

La marque mère «GENEVALIVE» trouvera de nombreuses déclinaisons possibles.

La marque mère «GENEVALIVE» trouvera de nombreuses déclinaisons possibles. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Voici les règles du jeu: prenez la base GENEV, ajoutez l’attribut ALIVE et vous obtiendrez la nouvelle marque de promotion touristique du canton; ajoutez n’importe quel mot qui commence par A et vous obtiendrez des déclinaisons comme GENEVARTY, GENEVANDYOU, et plus selon inspiration (voir ci-contre).

«Le slogan «Genève - Un monde en soi» existait depuis mars 2010, explique Pascal Buchs, porte-parole de l’Office du tourisme. On a voulu donner un petit refresh avec quelque chose de plus jeune, de plus actuel, que les réseaux sociaux pourront s’approprier facilement. Son utilisation sera gratuite.» La marque GENEVALIVE, dans la même veine que le fameux «I Amsterdam», a été déposée à l’Institut fédéral de la propriété intellectuelle à Berne. Pourtant le nom de domaine Genevalive est déjà utilisé, notamment par une association qui promeut la musique live. «Nous sommes au courant et nous allons entrer en contact avec eux. Ce n’est pas grave car nous n’avons pas le même logo et l’adresse de notre nouveau site, entièrement refondu, est geneve.com. L’adresse geneva.com appartient déjà à la ville américaine du même nom.» Quant au hashtag #visitgeneva, il restera en vigueur. «Il fonctionne bien, ce serait bête de le changer».

GENEVALIVE, une manière de faire taire le récurrent «Genève, ville morte»? «C’est une question de perception. Le Genevois a une vision de sa ville qui lui appartient, mais je peux vous assurer que les retours que nous avons de l’étranger évoquent une ville active avec une grande diversité d’activités.» L’appellation anglophone permettra en tout cas une diffusion à l’international.

C’est l’agence suisse Franz & René, basée à Berne, qui a emporté l’appel d’offres à l’unanimité. «On a joué sur le côté multifacettes de la ville, qui offre beaucoup d’expériences à vivre», indique Valérie Pecalvel, à la direction stratégique.

Si le manque de couleurs de l’ancien logo était critiqué, on retrouve à nouveau les mêmes teintes. «On est partis sur une base gris anthracite pour représenter la qualité, le côté premium. On l’a associée à un bleu moins froid, intéressant pour une ville d’eau, la fraîcheur, aussi symbole de paix.»

Quant à la barre oblique, ou slash, elle «montre le caractère digital du logo, c’est l’un des caractères les plus utilisés sur Internet aujourd’hui.»

Selon Genève Tourisme, le concept a coûté moins de 100 000 francs.

Créé: 20.01.2016, 18h51

Réactions attendues

«On attend les réactions avec impatience, confie Paul Muller, président de la Fondation Genève tourisme. Ce logo est notre bébé, à nos yeux il est forcément beau. Mais le changement amène toujours des commentaires, car il perturbe.»

Pour la maire de Genève, Esther Adler, «ce slogan est dynamique et met en avant une ville qui bouge. C’est un message très positif, qui fait du bien et qui met en valeurs les capacités créatrices et innovantes de notre région. J’invite tous les habitantes et tous les habitants à répondre au défi posé par ce slogan! Compte tenu de notre positionnement de ville internationale, l’anglais est une nécessité.»

Le citoyen Charly Schwarz avait déjà proposé un logo alternatif, le nouveau ne le convainc toujours pas: «C’est la catastrophe! l’Office du tourisme se tire une balle dans le pied: le nom de domaine genevalive est déjà retenu par une autre entité, tant en.ch, en.com et même en. org. Ils sont complètement déconnectés.»

Articles en relation

La campagne marketing du tourisme genevois n'a pas trouvé ses marques

«Genève - un monde en soi» Quatre ans après son lancement, le concept de la ville pourrait changer. Une étude a été commandée pour juin. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Genève éteint ses lumières le 26 septembre
Plus...