Passer au contenu principal

Nouveau coup de pouce aux entreprises

L'Etat étend et complète des mesures d'aide pour les loyers commerciaux.

Pierre Maudet les nouvelles mesures d'aides économiques aujourd'hui.
Pierre Maudet les nouvelles mesures d'aides économiques aujourd'hui.
George Cabreras

Il y a quelques semaines, sous l’égide du Département de l’économie, l’Asloca, la Chambre genevoise immobilière et les régies se mettaient d’accord pour partager partiellement ou totalement entre l'État et les bailleurs le loyer de certains locaux commerciaux afin d’éviter la faillite de leurs locataires.

La mesure limitée aux baux ne dépassant pas les 3500 francs par mois vient d’être reconduite pour mai. 2000 demandes avaient été enregistrées jusqu’ici. Jeudi, le Conseil d'État a annoncé par la voix de Pierre Maudet l’avoir étendue aux baux allant jusqu'à 7000 francs par mois, charges non comprises. Elle concerne les établissements habituellement ouverts au public, mais devant rester fermés au-delà du 27 avril 2020. Dans ce cas, le locataire s'engage à payer le mois d'avril, l'État verse au bailleur le loyer du mois de mai et le bailleur prend en charge le mois de juin.

Enfin, pour les baux commerciaux supérieurs à 7000 francs, mais n'excédant pas 10'000 francs (hors charges), une aide est possible aux mêmes conditions. Elle reste toutefois plafonnée à 7000 francs.

----------

Les informations utiles

Le communiqué du Département du développement économique

Le formulaire pour les petites entreprises et indépendants ne disposant pas de réserves ou de fortune liquide suffisante pour payer leur loyer

Les modalités des accords signés entre l'État, l'Union suisse des professionnels de l'immobilier (USPI Genève), la Chambre genevoise immobilière (CGI) et l'Asloca Genève

Olivier Francey

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.