Nouveau conflit social en vue à l’aéroport de Genève

CointrinDeux syndicats ont refusé de signer la convention collective de travail de Skyguide. Problème: un troisième syndicat l’a, lui, ratifiée.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un nouveau conflit social se prépare à Cointrin. En ligne de mire, Skyguide. Après de longues discussions ayant duré près d’un an, une nouvelle CCT (convention collective de travail) est entrée en vigueur le 1er mars. Elle ne concerne pas les contrôleurs aériens, mais les AOT (personnels administratifs, opérationnels et techniques), soit environ 700 personnes réparties quasi à parts égales sur les deux aéroports de Genève et Zurich. Or, estimant que le nouveau document dégrade les conditions de travail des employés, le SSP (Syndicat des services publics) et Si-Tra (syndicat indépendant du trafic aérien) ont refusé de signer l’accord.

Selon eux, les avantages obtenus ne compensent de loin pas les pertes subies par rapport à l’ancienne CCT. Exemples? Suppression du renchérissement automatique des salaires, nouveau calcul du salaire horaire qui équivaut à une perte de 3%, augmentation de 13,3% des heures supplémentaires possibles, perte sur la prime de fidélité, disparition de l’âge de la retraite inscrit dans la CCT, etc. La liste des pertes dressée par les deux syndicats ne comporte pas moins de 31 points! En regard, celle des avantages introduits dans la nouvelle CCT indique 10 points, parmi lesquels des améliorations sur les indemnités pour travail de nuit et du dimanche, le congé payé en cas de maladie d’un enfant (il passe de 2 à 3 jours) ou d’un décès (de 3 à 5 jours), l’instauration d’un salaire minimum (4000 fr. brut par mois, x 13 mois) ou encore la hausse de l’indemnité de piquet.

Le problème, c’est qu’un troisième syndicat, Syndicom (très présent à Zurich, mais peu à Genève, au contraire du SSP et de Si-Tra, majoritairement représentés sur le site de Cointrin), a, lui, ratifié la nouvelle CCT. Des démarches en vue de nouvelles négociations ont échoué, déplorent le SSP et Si-Tra, de même qu’une adaptation de la CCT pour Genève. Ils ont même proposé une médiation, demande balayée par la direction de Skyguide en date du 14 mars dernier.

Les deux syndicats genevois annoncent dès lors la tenue d’une assemblée générale de leurs membres concernés, agendée au 18 mai. Parlant «d’impasse» et de «menace sur le partenariat social», les secrétaires syndicaux Jamshid Pouranpir (SSP) et Yves Mugny (Si-Tra) n’excluent pas, après cela, de «durcir le ton».

Du côté de Skyguide, Roger Gaberell, responsable de la communication, souligne: «Le SSP n’est pas venu au début des négociations mais en cours seulement, alors que les discussions étaient avancées. Sur plusieurs points, nous ne pouvions plus repartir de zéro. Concernant Si-Tra, il y avait un problème de représentation, car ses membres sont surtout issus du SSP, et nous ne pouvions pas accepter que deux syndicats représentent les mêmes personnes. Quant au contenu de la nouvelle CCT, il faut savoir que nos salaires et nos conditions de travail sont de 20 à 30% supérieurs à ceux de la branche», assure-t-il. Enfin, Roger Gaberell rappelle que «les négociations avec Syndicom ont été ardues avant de parvenir à un bon accord».

Pour sa part, Giorgio Pardini, qui a mené les négociations pour Syndicom, assure que son syndicat «a réussi à faire passer les revendications importantes. Par conséquent, ses membres ont accepté le résultat des négociations à une vaste majorité. Aujourd’hui, la CCT nationale Skyguide AOT est la meilleure de ce genre en Suisse.»

(TDG)

Créé: 11.05.2016, 13h54

Articles en relation

A Skyguide, un nouveau syndicat «siphonne» des membres du SSP

Syndicat des services publics Une centaine de membres du Syndicat des services publics (SSP) rejoignent une structure coachée par Yves Mugny. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

L'accord sur le Brexit divise le gouvernement britannique
Plus...