Notre-Dame: une pièce en or vendue 170 000 francs

GenèveLors d'une vente aux enchères à Genève mardi, une pièce d'or commémorant la restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris en 1864 a été cédée à 170 000 francs.

La pièce avait probablement été donnée de la main de Napoléon III à l'architecte Viollet-le-Duc pour commémorer la restauration de la cathédrale en 1864.

La pièce avait probablement été donnée de la main de Napoléon III à l'architecte Viollet-le-Duc pour commémorer la restauration de la cathédrale en 1864. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une pièce en or commémorant la fin de la restauration de Notre-Dame de Paris, en 1864, a atteint 170 000 francs lors de sa vente aux enchères à Genève mardi. Les commissions seront entièrement reversées aux futurs projets de rénovation.

La vente était organisée par la société Numismatica Genevensis, qui soutient ainsi les efforts de reconstruction de la cathédrale, victime d'un violent incendie le 15 avril. Le prix de départ de la médaille était fixé à 50 000 francs. Il a atteint 170 000 francs, a indiqué la société à l'issue de la vente.

La pièce, qui pèse 280,5 grammes et mesure 71 millimètres de diamètre, montre la façade occidentale de Notre-Dame, avec une vierge à l'enfant en avant-plan. Elle a probablement été donnée de la main de Napoléon III à l'architecte Viollet-le-Duc pour le remercier de son habileté lors de la restauration de la cathédrale en 1864. (ats/nxp)

Créé: 19.11.2019, 15h33

Articles en relation

Une médaille en or pour Notre-Dame

Vente aux enchères Numismatica Genevensis met en vente cette médaille offerte à Napoléon III à la fin de la restauration de la cathédrale à Paris en 1864. Plus...

Genève vient en aide à Notre-Dame

Le Matin Dimanche Une vente aura lieu cette semaine en faveur de la cathédrale de Paris et de sa reconstruction. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Toujours pas de vert au Conseil fédéral
Plus...