Passer au contenu principal

Le nombre de pompiers doit doubler en quinze ans

Communes et Canton tirent la sonnette d’alarme et préconisent non pas trois mais cinq casernes de professionnels.

Le canton compte 136 pompiers professionnels et 1600 volontaires. Leur cohésion doit s’améliorer. C’est l’un des enjeux de la réforme.
Le canton compte 136 pompiers professionnels et 1600 volontaires. Leur cohésion doit s’améliorer. C’est l’un des enjeux de la réforme.
Magali Girardin

Les pompiers genevois sont dans le rouge. L’organisation actuelle ne permet plus de garantir la sécurité de toute la population. Le constat est suffisamment alarmant pour mettre d’accord Canton et communes sur une réforme du concept opérationnel de défense incendie et de secours. Leur plan, présenté ce jeudi aux médias, repose sur la création de deux casernes, le doublement du nombre de sapeurs professionnels d’ici à 2030 et la spécialisation des volontaires.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.