476 candidats au Grand Conseil, c'est l'explosion

ÉLECTIONS Ils étaient 271 en 2001, ils sont 476 cette année à rêver de devenir députés. Le benjamin a 17 ans, l'aîné 73 ans.

Salle du Grand Conseil genevois

Salle du Grand Conseil genevois Image: Laurent Guiraud

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les sièges au Grand Conseil seront encore plus difficiles à conquérir le 6 octobre que lors des élections précédentes. C’est qu’on se presse au portillon du Parlement cette année! Selon les listes définitives publiées lundi après-midi par la Chancellerie d’Etat, 476 candidats répartis dans dix listes seront en concurrence. Cela représente 89 prétendants de plus qu’en 2009. Plus spectaculaire encore, il y a presque deux fois plus de candidats qu’en 2001!

Cette inflation a deux causes. La première est l’apparition de trois nouveaux partis à ces élections: les Vert’libéraux, le Parti pirate et le Parti bourgeois-démocratique. A eux trois, ils totalisent 63 candidats. La seconde cause est la liste longue comme une journée sans pain du Mouvement citoyens genevois (MCG). Avec ses 99 candidats, la formation bat sans doute un record. Chacun jugera à l’arrivée si la stratégie était la bonne.

Le benjamin de la liste, Jérémy Seydoux, né le 11 juillet 1995, n'a pas encore 18 ans. Il est le fils de la tête de liste des Verts libéraux. Le candidat le plus âgé, Aimé Jolliet, est né le 28 août 1939. Il est en queue de la liste des 32 députés présentés par l'UDC.

Développements dans nos éditions imprimée, électronique et iPad. (TDG)

Créé: 08.07.2013, 17h48

Articles en relation

Elections cantonales: (presque) tous les noms

Grand Conseil Échaudée, la Chancellerie se donne une semaine pour divulguer le nom des candidats au Législatif. Plus...

Vent de protestation au Mouvement citoyens genevois

Elections au Conseil d'Etat Le MCG présente 99 candidats au Grand Conseil. Certains élus, mal positionnés, estiment avoir été les victimes de «copinage». Plus...

Listes au Conseil d'Etat: «Les Suisses de la région» et «Ceux qui agissent» en piste

Les insolites des élections La Chancellerie a publié les noms de listes des candidats au Conseil d'Etat. Certaines valent le détour. Plus...

La gauche de la gauche finalise son alliance

Politique Six formations comptent présenter une liste commune d’une cinquantaine de candidats aux élections cantonales. Plus...

A coup de gazouillis, déclarations définitives ou piques très très méchantes, ils animent la campagne sur les réseaux sociaux... et ailleurs. SuperGenève vous les restitue. Gratis. A suivre!

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Bolsonaro chez Trump
Plus...