Passer au contenu principal

Nathalie Fontanet: «Il est trop tôt pour articuler des chiffres»

La ministre des Finances réagit aux prévisions de plongeon du PIB genevois en 2020. Elle estime que le Conseil d'État devra néanmoins être prudent.

Lucien Fortunati

Selon les prévisions du Groupe de perspective économique publiées lundi, la richesse cantonale va se réduire de 3 à 4% cette année, entraînant une hausse du chômage, suivie d'un rebond. Qu'en penser? Interview de la ministre des Finances Nathalie Fontanet.

Êtes-vous étonnée par cette évaluation qui arrive aussi vite après l'annonce des mesures de semi-confinement?

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.