Passer au contenu principal

Le Municipal s’embourbe pour des points «urgents»

Pour avoir voulu classer les dossiers par ordre de priorité, le Conseil municipal a fini… par ne pas débattre

Les conseillers municipaux ont rendu hommage mardi soir à leur homologue, le PLR Jean-Marc Froidevaux, qui quitte l’enceinte du Parlement après vingt ans.
Les conseillers municipaux ont rendu hommage mardi soir à leur homologue, le PLR Jean-Marc Froidevaux, qui quitte l’enceinte du Parlement après vingt ans.

Une chose est sûre, tous ceux qui doutaient de la rapidité du débat politique peuvent être rassurés: il ne l’est pas! Ce n’est qu’à 22?h seulement — alors que la séance avait débuté à 17?h — que le Conseil municipal a pu enfin débattre de l’ordre du jour. En cause, les nombreux amendements, les motions et autres projets de résolutions que les partis politiques ont souhaité voir examiner en urgence. En clair: avant les autres points à l’ordre du jour.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.