Après la mousson, retour au calme… et à la bise

IntempériesLes pluies de mardi soir ont fortement mobilisé les pompiers. La météo va désormais s’apaiser.

Que d’eau. Mardi, il en est tombé 44 millimètres à Genève. (photo d'illustration)

Que d’eau. Mardi, il en est tombé 44 millimètres à Genève. (photo d'illustration) Image: Laurent Guiraud

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Rien ne vaut une petite bise pour que le Genevois retrouve des sensations plus familières. La voilà donc qui arrive et met un terme à une très longue série de journées mouillées. Ce n’est pas tant la pluie qui a paru étrange que cette moiteur qui l’a accompagnée, inhabituelle en juin dans nos contrées. D’ailleurs, Météosuisse parle de la fin d’un «régime de mousson». C’est dire.

Le bout du tunnel pluvieux est donc en vue. Pour la Suisse, il a commencé le 24 avril, selon la mémoire des météorologues, «et jeudi pourrait être le premier jour totalement sec dans le pays depuis plus de cinquante jours». À Genève, il a plu chaque jour que Dieu fait depuis le 26 mai, sauf les 2, 9 et 10 juin, toujours selon les spécialistes qui notent tout.

Que d’eau. Mardi, il en est tombé 44 millimètres à Genève. Ce n’est rien par rapport aux 78 millimètres qui ont rincé Lausanne lundi. Tout de même: au plus fort des orages, il en est tombé 12 mm en dix minutes, le genre d’intensité qui n’arrive que tous les cinq ans, comme l’explique Olivier Duding de MétéoSuisse.

44 mm? Le chiffre n’est guère évocateur. Il faut savoir que cela correspond à 44 litres par mètre carré. Plus parlant encore: c’est comme s’il était tombé 15 briques de lait sur une cuisinière standard.

Les pompiers au front

Toutes ces quantités provoquent des débordements. Les pompiers genevois en savent quelque chose. «Mardi soir, nous avons été appelés trente fois, dont une vingtaine en raison des intempéries», comme le relève le capitaine Favero du SIS.

C’est surtout en provenance de Versoix, de Bellevue et de Genthod que provenaient les appels. En majorité pour des inondations de cave. Dans ce cas, les sauveteurs actionnent des pompes et débouchent les évacuations. Parfois, il leur faut aussi endiguer. Les terrains gorgés d’eau contribuent à ces déferlements. Le SIS a fait appel à plusieurs reprises aux compagnies de pompiers volontaires. À les entendre, ces crues n’ont pas causé de blessés.

Bons débits dans les rivières

Les rivières, elles, n’ont pas débordé, comme le confirme le Service de l’écologie de l’eau. «Les débits sont soutenus mais correspondent à ce qu’on peut attendre en cette saison. Certes, les pluies ont été fortes, mais très concentrées.» Alexandre Wisard, du Service du lac, des cours d’eau et de la pêche, s’en réjouit. «Je reviens de l’Allondon, elle est bien pleine. Ces pluies sont une aubaine pour les rivières et la faune aquatique.»

Les baigneurs, eux, peuvent enfiler leur maillot. Jeudi, des restes de nuages en matinée puis du soleil. Qui brillera pleinement vendredi. (TDG)

Créé: 13.06.2018, 20h16

Articles en relation

Après Lausanne, Genève essuie des trombes d’eau

Intempéries De nombreuses inondations touchent ce mardi soir Genthod, Versoix et Veyrier. Plus...

Orage à Lausanne: les pompiers ont effectué plus de 400 interventions

Intempéries Des fortes précipitations ont provoqué des torrents d'eau lundi en fin de soirée. Les dégâts sont importants. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.