Passer au contenu principal

Les trois imams de la Mosquée de Genève s’expliquent

Le départ en Syrie de deux personnes qui fréquentaient la mosquée suscite de vives réactions.

Un groupe de jeunes radicalisés fréquente la plus grande mosquée de Suisse. Deux d’entre eux sont partis en Syrie au printemps dernier.
Un groupe de jeunes radicalisés fréquente la plus grande mosquée de Suisse. Deux d’entre eux sont partis en Syrie au printemps dernier.
Guiraud (Archives)

C'est la stupéfaction. Les révélations de la Tribune de Genève sur le départ en Syrie d’un Genevois de 20 ans et d’un Tunisien, tous deux liés à un groupe de jeunes radicalisés fréquentant la mosquée du Petit-Saconnex, suscitent une tempête de réactions. Tout comme le fait que deux des trois imams sont fichés en France par les services de renseignement.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.