Passer au contenu principal

La mosquée de Genève à nouveau pointée du doigt

La nouvelle direction de l’institution se serait bien passée de cet épisode resurgi d’une époque qu’elle souhaite révolue.

La mosquée de Genève suscite depuis des années de la suspicion. Sa nouvelle direction veut changer cette image.
La mosquée de Genève suscite depuis des années de la suspicion. Sa nouvelle direction veut changer cette image.
Georges Cabrera

Les premiers contacts de K. Z. avec l’idéologie de l’État islamique ont eu lieu au sein même de la mosquée du Petit-Saconnex à Genève, affirme Abdelhak Khiame, le patron du Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ) marocain (lire notre édition de vendredi). Le Genevois, qui croupit depuis le 28 décembre dans une geôle marocaine pour complicité dans l’affaire du meurtre des deux touristes, y aurait fréquenté en particulier deux imams français fichés S. Ceux-ci sont accusés d’avoir fait l’apologie du djihad auprès de fidèles.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.