Passer au contenu principal

Micheline Calmy-Rey honorée par l’Arménie

L’ancienne présidente de la Confédération a reçu le 13 mars la médaille d’honneur de la République d’Arménie, l’une des plus hautes distinctions du pays.

Archive
Archive
Pascal Frautschi/Tribune de Genève

Micheline Calmy-Rey a été honorée par l’Arménie. L’ancienne présidente de la Confédération a reçu le 13 mars la médaille d’honneur de la République d’Arménie, l’une des plus hautes distinctions du pays, a-t-on appris dimanche.

Cette médaille lui a été remise par le chef de la diplomatie arménienne Edouard Nalbandian lors d’une cérémonie à Genève, indique le ministère des affaires étrangères arménien sur son site Internet. Plusieurs politiciens suisses, dont le maire de Genève Pierre Maudet, et des représentants de la communauté arménienne en Suisse ont assisté à la cérémonie.

Erevan a ainsi tenu à souligner l’action de Mme Calmy-Rey dans le développement des relations bilatérales arméno-suisses, mais aussi le rôle qu’elle a joué dans le processus de réconciliation entre l’Arménie et la Turquie, a indiqué dimanche à l’ats le président de l’Association Suisse-Arménie (ASA), Sarkis Shahinian, confirmant une information de la «NZZ am Sonntag».

En octobre 2009, Erevan et Ankara avaient signé à Zurich, en présence de Mme Calmy-Rey et de son homologue américaine Hillary Clinton, des accords historiques pour mettre fin à des décennies d’hostilité, établir des relations diplomatiques et ouvrir leur frontière. Mais ce processus est depuis lors bloqué.

(ATS)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.