Passer au contenu principal

Le meurtrier présumé des Charmilles passera devant un juge pour adultes

Face à la gravité des charges, le Tribunal des mineurs s’est dessaisi. Olivier Jornot a validé. La défense recourt au Tribunal fédéral.

Ci-dessus, le parking souterrain du centre commercial de Planète Charmilles, lieu du drame survenu en janvier 2019.
Ci-dessus, le parking souterrain du centre commercial de Planète Charmilles, lieu du drame survenu en janvier 2019.
Pierre Albouy

L’agression de Saint-Jean en 2017, suivie du meurtre des Charmilles en 2019, n’a pas seulement semé l’effroi à Genève. Alors qu’un jeune homme est accusé d’avoir participé aux deux événements, cette affaire pose une question juridique complexe à nos autorités: comment juger une personne qui a commis une infraction avant 18 ans et une autre après avoir atteint sa majorité? Tribunal des mineurs ou justice ordinaire?

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.