Passer au contenu principal

Les métiers du Salon de l'auto: un nettoyeur appliqué

L'espace de quelques jours, la «Tribune de Genève» a promené sa caméra dans les allées du salon afin d'en décrire son quotidien.

Episode 3: Nettoyeur de voitures

Sergen Imsak arrive d'Allemagne et espérait bien visiter Genève. Les dix à douze heures par jour de travail comme nettoyeur sur un stand du Salon de l'auto ont pour le moment eu raison de sa motivation. «Au moins, quand je quitte le boulot, je vois les montagnes. C'est beau!». La journée, elle, reste consacrée au plumeau et «aux marques de doigts sur les carrosseries».

Episode 2: Hôtesse

Le titre de Miss Salon de l'auto 2017 a été acquis la veille en soirée. C'est donc bardée de son écharpe or et avec le sourire, que Michela Russo pose toute la journée sur le stand du constructeur américain Dodge. A ses côtés, les visiteurs se succèdent et les selfies s’enchaînent. Fatiguant? «Un peu», mais la jeune Tessinoise aime l'objectif.

Episode 1: Animateurs de stand

Dans les allées du salon, Adrian Fogel et Dominik Kaiser ne passent pas inaperçus. Entre les bolides, balle au pied, sur la tête ou au bout du doigt, ils jonglent. Leur travail tout simplement. Les fondateurs de l'agence d'événementiel Fogel & Kaiser, basée à Hambourg, ont été engagés par Volkswagen pour divertir le public durant deux semaines. Une situation idéale, ces deux footballeurs «Freestyle», amoureux des belles voitures.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.