Passer au contenu principal

Le métier d’influenceur, une affaire de famille

Afin de répondre aux attentes des marques en ligne, Elvira et Charles Legrand ont su unir leurs forces pour proposer un package tout public. Leur bébé a rejoint depuis peu l’entreprise.

Charles et Elvira Legrand, influenceurs de métier, et parents d’un petit influenceur.
Charles et Elvira Legrand, influenceurs de métier, et parents d’un petit influenceur.
Steeve Iuncker-Gomez

Sur Instagram, la vie de Charles et Elvira Legrand a de quoi faire rêver. Un voyage à Séoul en avril, une virée à Londres il y a quelques jours, des excursions à Berne, Paris, Marrakech… Sans oublier, bien sûr, la pluie de produits offerts. Cartier, Nespresso, Samsung - pour ne citer que les plus grands noms - sont autant de marques à s’être associées aux comptes des deux influenceurs genevois. «Il y a notre image sur les réseaux sociaux, ce qu’on montre, et puis il y a tout le boulot qu’on ne voit pas, confie Charles Legrand. Le métier d’influenceur a quelque chose d’artisanal. Photo, démarchage, contrats, administration, nous faisons tout nous-même. Et heureusement que nous sommes deux.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.