Passer au contenu principal

Le mercredi matin d’école a changé la vie des Genevois

La semaine de 4,5 jours était attendue au tournant. Son introduction s’est déroulée sans heurts majeurs mais elle a chamboulé le quotidien des familles et a surtout pénalisé les loisirs extrascolaires.

Premier mercredi matin de cours à l’école primaire de Jussy. C’était le 27 août.
Premier mercredi matin de cours à l’école primaire de Jussy. C’était le 27 août.
Laurent Guiraud

Introduire une matinée d’école supplémentaire au primaire? La question agite Genève jusqu’en mars 2012, lorsque le peuple est appelé aux urnes pour se prononcer sur l’instauration du mercredi matin d’école pour les 8 à 12 ans. La mesure vise notamment à commencer l’enseignement de l’anglais, à renforcer l’allemand et le français. Le projet passe la rampe mais il est attendu au tournant: ces quatre heures supplémentaires vont-elles fatiguer les écoliers? La matinée du mercredi n’étant plus réservée aux loisirs, ceux-ci seront-ils prétérités? Comment s’organiser lorsque son cadet de 4 ans n’a pas école au contraire de l’aîné? Le mercredi matin a débuté à la rentrée 2014 pour les 6000 élèves de 5P à 8P. Quatre mois plus tard, état des lieux de ce changement.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.