Passer au contenu principal

Un menhir dormait sous un champ du Grand-Saconnex

Des sondages ont été effectués dans le périmètre destiné à une nouvelle jonction autoroutière. Ils ont révélé des vestiges de 4000 avant J.-C.!

C’est aujourd’hui un banal champ, accolé à l’aéroport, destiné à accueillir dans quelques années la jonction autoroutière du Grand-Saconnex. Mais il y a plus de 4000 ans avant Jésus-Christ, c’était probablement un lieu de culte. Car on vient d’y découvrir, enfoui à un mètre de profondeur, un menhir de 1,50 m! Des sondages, réalisés en prévision de la réalisation du nouvel embranchement (voir infographie) et de la construction de la route des Nations, ont révélé la présence de ce monolithe ainsi que de pièces de céramique. Une découverte fabuleuse car plutôt rare: on ne trouve pas souvent de vestiges du néolithique dans les entrailles du canton.

Des céramiques de Gaulois

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.