Passer au contenu principal

La menace sur les petits avions de Cointrin s'intensifie

Berne veut imposer de nouvelles normes de sécurité sur la piste en gazon, qui limiteront drastiquement le nombre de créneaux de vol. Les recours déposés par l'Aéro-Club, les propriétaires de petits avions et la société Swiftcopters ont été rejetés par la justice.

Les petits avions privés, l'école de pilotage et les hélicoptères risquent fort de devoir quitter Cointrin. Leurs trois recours déposés contre la mise en application de normes de sécurité éditées par l'Office fédéral de l'aviation civile (OFAC) viennent d’être rejetés par le Tribunal administratif fédéral.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.